Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Les différentes psychoses

Ce sont les épisodes psychotiques aigus, les schizophrénies et les délires chroniques .

Le trouble bi-polaire , ou maladie maniaco-dépressive, est considéré aujourd'hui comme un trouble de l'humeur, alternant des états dépressifs sévères et des phases d'excitation psychique et physique.

Les psychoses aigües (appelées également bouffées délirantes aigües) se manifestent et disparaissent de façon brusque après une durée de quelques heures à plusieurs mois. Il peut s'agir d'un épisode unique ou, au-delà de 6 mois, d'un mode d'entrée dans la schizophrénie, un délire chronique ou un trouble bi-polaire. Le patient pourra connaître d'autres épisodes au cours de son existence.

Les schizophrénies

Les délires chroniques : paranoia délirante, psychose hallucinatoire chronique (PHC), paraphrénie...

(porphyre déc2010/janvier2011)

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

L'hormone ocytocine agirait contres les troubles alimentaires du bébé
L'Institut national de la santé et de la recherche médicale, aurait découvert que l'hormone ocytocine aurait pour effet de traiter plusieurs troubles alimentaires que l'on peut observer chez le nouveau-né.

Jusqu'à présent, cette hormone était surtout connue pour déclencher les accouchements.

Plusieurs chercheurs affirment dorénavant que l'ocytocine aurait un rôle favorable dans le traitement des troubles alimentaires chez le nouveau-né.

Ainsi, des tests portant sur les troubles alimentaires chez les souris, montrent que l'hormone rétablit un comportement normal chez les souriceaux traités.

L'étude sur le sujet a été publiée dans la revue Human Molecular Genetics : "Ces travaux mettent en évidence pour la première fois le rôle crucial de l'ocytocine dans l'activité de succion du nouveau-né, réflexe vital qui représente le lien relationnel le plus fort entre le bébé et sa maman. Ces résultats représentent un véritable espoir de traitement facile, non invasif et alternatif aux méthodes d'alimentation lourdes imposées au nouveau-né atteint du syndrome de Prader Willi", le symptôme de Prader Willi se traduisant souvent pour une faible activité de succion chez le nouveau-né.

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy