Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Les dossiers de Conseil-Psy
L’IMPOSTURE DU BIEN-ÊTRE ÊTRE PAR-DELÀ LE BIEN ET LE MAL

Et si nous nous trompions complètement d’approche ? Et si le bien-être était un concept globalement malsain voire malfaisant ?

Sommes-nous vraiment plus heureux depuis que nous sommes cernés par le bien-être ? L’être ne se suffit plus à lui-même. Il lui faut désormais du bien, des biens. Polyvalent, le bien-être est devenu le remède de la vie moderne, la petite pilule qui permet d’oublier la pesanteur du présent, de s’oublier un instant… jusqu’à la prochaine crise.

Entre la superficialité des remèdes et les erreurs de diagnostic, de posologie ou d’utilisation, les déçus sont pourtant la norme et garantissent la pérennité du mal-être… et du business du bien-être ! Car entre les manipulations du système pour que chacun soit bien dans son moule, le bien-(être) de consommation courante, la tyrannie de l’apparence pour avoir l’air bien (sous tous rapports) ou la vision binaire du bien contre le mal, les impostures sont omniprésentes

Or, plutôt que de paraître, il faudra bien un jour finir par être !

« Quand chacun saisit le sens du bien, le mal apparaît » dit Lao Zi. Quand chacun saisira la tyrannie du bien-être, la liberté de l’être apparaîtra et avec elle la possibilité d’un véritable contentement et épanouissement personnel.

Cofondateur d’un Centre de bien-être à Genève en 2002, l’auteur est bien placé pour mettre en cause une approche aussi superficielle que délétère. Dans un style relevé et caustique, il livre le fruit de son expérience et dresse au passage le portrait de ces acteurs du bienêtre qui n’y arrivent pas non plus…

Un pamphlet qui ne plaira naturellement pas à tout le monde mais qui se révèle indispensable pour passer enfin à autre chose : aux stratégies de l’être… Un essai corrosif mais salutaire. 

AUTEUR - Après avoir voyagé plusieurs années en Asie, en 2002, Benoît Saint Girons s’installe à Genève et fonde avec son épouse le Centre Oasis, l’Association Suisse Bien-Être puis l’École Suisse de Thérapratique (www.lemieuxetre.ch). En 2007, il offre avec Le mendiant et le Milliardaire (Éditions Jouvence), un conte philosophique militant, suivi par le conte écologique De l’air ! et le conte alimentaire Bon appétit !, diffusés tous deux gratuitement (www. lemendiant.fr), il a publié chez Jouvence, le choix de la sérénité, 2010, L’obsession de la performance, 2013, Le choix des huiles essentielles, 2014.

 
Petits déjeuners sains pour matins toniques

 

45 recettes végétariennes sucrées et salées

45 recettes salées et sucrées pour un petit déjeuner sain et gourmand

Vous en avez assez du trio baguette/confiture/beurre à 7 heures du matin ? Le croissant vous écoeure, le café vous excite, et en plus, vous avez faim dès 11 heures, victime du fameux "coup de barre" qui vous enlève toute énergie ? Vous êtes à la recherche du petit-déjeuner parfait, gourmand, appétissant et qui vous tient rassasié toute la matinée ?

Bonne nouvelle, il existe !

Découvrez dans cet ouvrage tous les conseils pour préparer votre petit-déjeuner personnalisé, adapté à vos besoins et à votre mode de vie. Que vous soyez sportif, retraité, adolescent, mangeur nomade ou bien femme enceinte, vous y trouverez des propositions de petit-déjeuner salées comme sucrées, sur place ou à emporter.

Porridges, puddings, smoothies, pains, pancakes, gâteaux, barres de céréales, granolas, boissons chaudes ou froides : 45 recettes bio, faciles et variées pour que vos matins commencent de façon saine et joyeuse tout en faisant le plein de vitalité !

 
Les insectes familiers à la loupe

 

100 espèces de nos maisons et jardins

Un livre de Matthias Helb

Les insectes constituent le groupe d’animaux le plus abondant sur terre. Omniprésents dans notre quotidien, seul 1 million nous est connu sur les 20 millions d’espèces estimées.

Ce livre présente 100 espèces parmi les plus communes de France : libellules, coléoptères, guêpes, ou encore mites, charançons et lucioles. Chaque page est dédiée à la description d’un insecte familier qui élit domicile dans le jardin ou la maison. Les principales caractéristiques physiques, le mode de vie et le comportement alimentaire, ainsi que des anecdotes sont présentés pour chacun.

Des photographies d’une extrême précision permettent de faciliter l’identification et de ne pas commettre d’amalgame. Finalement en les regardant ainsi en gros plan on se familiarise davantage avec ces insectes.

Enfin, des conseils et des astuces sont également transmis pour accueillir et attirer les espèces pouvant être bénéfiques dans son jardin, comme la construction d’un refuge ou les types de plantes à adopter chez soi.

Matthias Helb enseigne dans un lycée et oeuvre en parallèle dans une association de protection de la nature. Une espèce de coléoptère porte même son nom, depuis sa découverte en 2013 lors d’un voyage d’étude en République Dominicaine : Solenoptera helbi !  

Parution 4 janvier 2018

 
Le petit livre d'initiation à la MÉDITATION

par Marie Messin, Acupunctrice et enseignante en médecine chinoise et énergétique

Ce petit livre de méditation en pleine conscience vous offre les clés pour accéder à davantage de sérénité intérieure, d’équilibre et de vitalité. Cinq catégories d’exercices pratiques vous guide-ront pour vivre en pleine conscience sur tous les plans : physique, émotionnel, men-tal, spirituel et énergétique.

La pleine conscience est une autre manière d’appréhender la vie. Elle permet de conserver un état de paix et de gratitude quels que soient les événements chaotiques traversés.

La vie, par son intensité et ses exigences, peut vous éloigner de qui vous êtes vraiment, ce livre est une invitation à poser un regard neuf et fertile sur vos émotions, vos sensations et votre vécu. En prenant conscience de vos paroles et de vos actes, le coeur et le corps ont la possibilité d’apaiser le mental.

Vous améliorerez concrètement vos capacités à :

- faire face au stress et aux défis de la vie quotidienne,

- retrouver l’élan d’entreprendre,

- aborder les choix difficiles avec discernement,

- lâcher prise pour transformer les obstacles intérieurs et extérieurs.

- limiter les angoisses qui induisent des dépendances et affectent le sommeil,

- vivre en harmonie avec les énergies de vos proches, enfants, amis, collègues…

« Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous » Mahatma Gandhi

 
30 jours pour changer de vie

 

 

 

Par Anna Austruy

Anna Austruy, auteur à succès, met toute son énergie et ses ondes positives dans ce coaching bienveillant.

Ras-le-bol d’aller travailler en traînant les pieds ? Assez du train-train quotidien ? Ou tout simplement une envie furieuse de bonheur ?

Il n'est jamais trop tard pour changer... Suivez le guide et relevez le défi de vous prendre en main et profiter de la vie.  

- Un plan d'action en 30 jours pour atteindre ses objectifs. Grâce à un accompagnement efficace et personnalisé : des conseils pratiques issus de la formation en coaching de l'auteure, mais surtout de sa propre expérience comme coach certifiée en neurosciences motivationnelles. Des autotests pour faire le point régulièrement et noter ses progrès.  

- Faites le bilan de votre vie actuelle : les points négatifs, mais aussi les positifs, vos frustrations, vos envies, vos besoins, ce qui vous fait vibrer…  

- Identifiez les verrous qui vous bloquent : manque de confiance en soi, procrastination, peurs (de la réussite, de l’échec…).  

- Apprenez à vous aimer : changez votre regard sur vous-même, arrêtez de vous juger, vous êtes unique et méritez le bonheur !

- Fixez vos objectifs et donnez-vous les moyens de les réaliser : osez sortir de votre zone de confort et soyez positif : de belles choses vous attendent !

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 491

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

LE JEU DE LA BOBINE (FREUD)

 

Le jeu de la bobine (ou "Fort/Da") a été décrit par Freud dans "Au-delà du principe de plaisir" (1920).


Le jeu a une fonction symbolique. Il ne montre pas la réalité objective que vit l'enfant mais la réalité psychique. Le jeu est un moyen d'accès au vécu psychique de l'enfant.

Lorsqu’on veut parler des jeux d’enfants, comment ne pas évoquer le « fort-da » ou jeu de la bobine observé par Freud chez un petit enfant de son entourage.
L’enfant passait son temps à jeter au loin ses jouets, sous le lit, etc. En même temps, il prononçait le son prolongé « o-o-o-o-o » qui est l’ébauche du mot « fort « (« loin » en allemand).
Un jour, Freud observa également chez le même enfant un jeu plus complet. Il le vit jouer avec une bobine en bois entourée d’une ficelle. L’enfant jetait la bobine par-dessus son lit derrière les rideaux où elle disparaissait, tout en s’écriant et prononçant le même son « o-o-o-o » puis l’enfant tirait sur la ficelle pour faire réapparaître la bobine et la ramenait à lui en s’exclamant « Da ! » (« là »).

Freud relie alors ces jeux à la situation de l’enfant à cette période : une période où sa mère s’absentait pendant de longues heures. Le jeu symboliserait ainsi la disparition et la réapparition de la mère .

Freud a interprété ce jeu de « disparition-retour » comme une manière pour l’enfant de mettre en scène les disparitions et retours de sa mère et par là même de devenir actif par rapport à cet événement au lieu de simplement le subir.

Freud a donné un sens profond à ce jeu du « fort-da » : il lui paraissait évident que la disparition et la réapparition de la bobine représentait le départ et le retour de la mère. Comme les enfants vivent douloureusement cette séparation, ils la reproduisent symboliquement de façon répétitive. La joie de ces retours joués leur permet de supporter l’attente du retour réel. Ils aiment tous les jeux qui se répètent. Le jeu de cache-cache des yeux « coucou, beuh » recommencé indéfiniment est un autre exemple des situations par lesquelles les enfants vont aménager la séparation et vont se montrer capables d’agir intérieurement sur un monde extérieur qu’ils ont du mal à appréhender.

Le jeu serait donc similaire à un espace psychique dans lequel l’enfant peut faire le lien entre présence et absence, dedans et dehors, lui et les autres. Dans cet espace qui apprivoise le manque, il ne se pose pas la question du vrai ou du faux, et pénètre dans un univers singulier situé entre le réel et l’imaginaire où il peut déplacer, représenter, jouer ses émotions : c’est l’univers symbolique.

Pour Freud, la psyché de l’enfant va se construire sur ce prototype de la maîtrise de la présence-absence (de la mère, du corps).

Le jeu mène vers une unification et une intégration générale de la personnalité.

L’intériorisation psychique de la séparation signifie en même temps d’autres jeux : la capacité de se mettre à la place de l’autre, l’imitation, l’identification. A travers les jeux symboliques, la construction des relations sociales mais aussi le concept de temps vont pouvoir s’élaborer. Une grande partie de la vie de l’enfant est remplie par le jeu. Le jeu, c’est la preuve continue de la créativité, qui signifie la vie.

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy