Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Les dossiers de Conseil-Psy
Splendeur des lettres - Splendeur de l'être - Corps, Kabbale et médecine énergétique
 
Rivka Crémisi fait un travail de recherche vivant et passionnant entre kabbale, corps et médecine énergétique chinoise.
Sa pratique corporelle, alliant la respiration, l'enracinement, la libération de l'énergie, et son étude en parallèle des textes fondamentaux, en particulier la Torah, lui ont permis de trouver un lien entre le corps-souffle et le souffle du texte.
Tous deux sont vibrations. Le mot hébreu est un coffre-fort, nous dit la tradition ; c'est à nous de l'ouvrir pour nous laisser pénétrer de son mystère, comme nous étirons le corps dans tous ses axes pour laisser circuler le flux de la vie.
Ainsi se révèle un pont entre le corps, l'énergie et la lettre. L'auteure nous offre ses découvertes, inédites, à travers une lecture de différentes parties du corps, chacune portant le sceau de la création de Yhvh, c'est-à-dire l'énergie primordiale.
Son interprétation devient une création à part entière. Ainsi, ce livre invite le lecteur à voir la splendeur divine, vivante, dans chaque parcelle du corps humain comme dans l'univers tout entier, lui permettant de se situer dans son unité.
Préfaces du rabbin Philippe Haddad et de Maître Kar Fung Wu.
 

Editeur : Dangles (15/02/2016)
 
   
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Qi gong - Exercices énergétiques de santé

Le Qi Gong (ou Chi Kong, ou Jigong) fait partie du patrimoine de la médecine traditionnelle chinoise.

On désigne par ce terme l'ensemble des exercices connus pour leur efficacité dans le maintien de la santé (thérapeutique préventive) et pour leur action favorable sur les maladies, même chroniques.

Le Qi Gong consiste à accomplir des mouvements déterminés dans un corps relâché, l'esprit détendu et entièrement rassemblé sur la respiration, de manière à ce que la circulation du Qi (énergie vitale) s'accélère et que les méridiens soient drainés.

Le Qi est en effet le moteur de la vie, d'où l'importance de le maintenir abondant et puissant. Grâce à un choix judicieux d'exercices, ce guide nous apprend à ressentir le Qi, à le multiplier et à le répartir harmonieusement dans le corps, le conduisant d'endroits où il est en excès vers d'autres endroits où il est insuffisant.

Au moyen d'un entraînement régulier et persévérant, ceux qui sont en bonne santé voient leur bien-être grandir ; et les malades peuvent retrouver la santé ou améliorer notablement leur état.

Le Qi Gong est une méthode de soins globale, holistique, dans laquelle corps et esprit œuvrent ensemble. Il est facile à pratiquer, et peut l'être par tous, à n'importe quel âge.

 
Manuel pratique de moxibustion - Soulagez vous-même vos douleurs par simple échauffement des points
 
Dr. Jean-Louis Poupy
La moxibustion, technique thérapeutique aussi ancienne que l'acupuncture (dont elle est directement issue), consiste en l'application de chaleur sur des zones déterminées de la peau (zones qui correspondent à des points d'acupuncture).
Cette chaleur est produite par la combustion de poudre de feuilles d'armoise desséchées ou d'autres substances en combustion : un petit cigare, par exemple, ou, mieux encore, un « moxa » prévu à cet effet.
Ces moxas sont approchés de l'épiderme, suivant diverses modalités décrites dans ce livre, jusqu'à ce que la peau rougisse légèrement et avant que la sensation de chaleur ne devienne douloureuse.
Le docteur Jean-Louis Poupy, acupuncteur praticien qui fut chargé de l'enseignement de l'acupuncture à la Faculté de médecine de Paris-Sud (Kremlin-Bicêtre), a conçu ce guide pratique afin que le lecteur puisse pratiquer sur lui-même, chez lui, cette merveilleuse méthode de soins tant préventive que curative.
Plus de 90 affections courantes y sont traitées avec, pour chacune, toutes les indications pratiques permettant de localiser l'emplacement des points à chauffer (avec photos et schémas), la méthode de moxibustion, la fréquence, la durée, l'automassage, etc. Sans connaissance particulière de l'acupuncture, chacun peut donc se soigner efficacement à l'aide de « trucs » simples, efficaces, de tradition millénaire et à la portée de tous.
 
 
Fitness Gourmet

 

Un livre de Christian Coates

Fitness gourmet est un livre de cuisine révolutionnaire adapté aux sportifs ! Il repose sur une méthode simple de la nutrition qui consiste à créer des menus savoureux et cohérents selon trois objectifs spécifiques : minceur, équilibre ou forme. Chacune des 100 recettes présentées sont ainsi conçues et déclinées selon ces trois versions. Trois pictogrammes différents permettent de bien identifier les recettes en fonction de l’objectif.

Cette méthode unique, éprouvée par des athlètes de haut niveau et des sportifs professionnels, s’adressent à tous. Les programmes d’alimentation proposés sont faciles à suivre et variés selon que l’on souhaite perdre du poids, renforcer son endurance, pratiquer un sport collectif, augmenter sa masse musculaire ou simplement rester en bonne santé.

Le livre permet en outre d'identifier les bons glucides, de découvrir les meilleurs aliments et quand les manger, selon son style de vie et le type de sport pratiqué.

 
Training Food

 

Votre coach nutrition avant, pendant et après l’entrainement

Un livre de Renee McGregor

Comment manger équilibré et bien couvrir ses besoins en énergie selon l’effort, le style de vie et l’intensité des pratiques physiques ? Quand manger ? En quelles quantités ? Comment optimiser l'entraînement et la récupération? Comment minimiser les risques de carences et de blessures ?

Ce guide de nutrition sportive s’adresse à tous les athlètes qui désirent allier alimentation et performance, quel que soit leur niveau, leur âge et leur degré d'expérience. Il fournit un programme alimentaire quotidien, taillé sur mesure pour chaque sport, et des conseils nutritionnels adaptés.

L’ouvrage propose 100 recettes savoureuses et faciles à faire pour améliorer vos performances : des petits déjeuners protéinés, aux déjeuners énergisants, en passant par les repas légers, les collations ou encore les dîners récupérateurs.

Le compagnon idéal pour optimiser à la fois sa pratique physique et suivre une alimentation adaptée à valeur préventive et réparatrice.

 

 
<< Début < Précédent 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Suivant > Fin >>

Page 25 sur 405

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Enfants et suicide : quel sens a la mort ?

Selon Boris Cyrulnik, «C'est vers 8-10 ans que le mot mort prend tout son sens». De même, «90 % des enfants qui se suicident ont eu un attechement insécure».

Boris Cyrulnik est psychiatre et chargé d'une mission sur le suicide des jeunes par Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat à la Jeunesse.

Nous reprenons les questions posées par 20 Minutes à l'occasion de la 15e Journée de la prévention du suicide :

Comment le théoricien de la résilience s'est-il retrouvé à la tête de cette mission ?
Ce sont les mêmes trois facteurs qui empêchent le processus de résilience et favorisent le suicide. La solitude, «personne ne me parle» ; le non-sens, «qu'est-ce que je fais sur terre?» ; et la honte des survivants (de la famille).

Y-a-il des signes annonciateurs?
Une fois sur trois, c'est une consultation pour un mal de ventre. Ils souhaitent exprimer un malaise, mais n'ont pas de mots pour le dire. Des muets qui parlent avec des sourds… Autre signe d'alerte chez les jeunes, l'isolement. On pense qu'il travaille, mais il est seul et ce sentiment s'aggrave, facilitant son passage à l'acte.

Comprennent-ils la portée de leur geste?
C'est vers 8-10 ans que le mot mort prend tout son sens, exception faite des pays en guerre. Un élément déterminant du suicide des ados est la violence conjugale précoce. Si l'enfant a vu très tôt ses parents se battre, cela laisse des traces qui se réveilleront à l'adolescence. S'il est seul à ce moment-là, il peut passer à l'acte.

Comment les prévenir?
90 % des enfants qui se suicident ont eu un attachement insécure. Mais on peut inverser la tendance via les familles ou les copains.

Et l'école?
L'école, au contraire, crée les conditions expérimentales de l'angoisse. Le Japon et la Finlande, en mettant la barre très haut, angoissent les enfants et connaissent un pic de suicide.

Quel rôle peut jouer une maladie ou un handicap dans le suicide de l'enfant ?
C'est la signification de la maladie ou du handicap qui compte. Ainsi, au Japon, un enfant qui travaille mal va estimer qu'il s'agit d'un handicap gravissime qui mérite la mort.

(www.20minutes.fr)

Vous vous posez des questions sur le bien-être de votre enfant, vous avez des inquiétudes ? Contactez-nous : www.conseil-psy.fr

 

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy