Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Les dossiers de Conseil-Psy
Mon enfant est-il précoce ?

Comment l'aider et l'intégrer en famille et à l'école - 4ème édition
Jean-Marc Louis - Inspecteur de l'Education nationale, journaliste

Cet ouvrage fait le tour des questions que se posent parents, enseignants, éducateurs et proches face à un enfant précoce. Il aidera les parents (et autres éducateurs concernés) à entourer leur enfant et à trouver les comportements et actions qui lui seront profitables.

 
La Stratégie de la Bienveillance

L'intelligence de la coopération - 3ème édition
Préface de Pierre Blanc-Sahnoun
Juliette Tournand – Conseil et coaching

La Stratégie de la Bienveillance propose une grille intelligente d'action et de communication, applicable à toute situation ou quel que soit le degré d'hostilité rencontré.
Elle a trois objectifs essentiels :
• entrer dans des relations de coopération, sereines et efficaces pour soi et pour l'autre
• pouvoir revenir à un échange productif en cas de conflit
• articuler positivement les différences.
Elle a été développée et mise au point par l'auteur pour répondre à la demande des dirigeants d'une multinationale française. Inspirée de Sun Tzu et de la théorie des jeux donnant-donnant, elle offre la possibilité de réussir sans forcément «tuer» son voisin ! Elle n'est pas une théorie candide mais une recherche lucide et pragmatique d'un terrain d'entente et de coopération efficace.
Dans cette nouvelle édition, le lecteur trouvera de nouveaux cas d'application de la bienveillance, une méthode qui a le vent en poupe dans les entreprises. Elle donne aussi l'exemple très concret d'une entreprise ayant reçu le premier Prix de la Stratégie de la Bienveillance en juin dernier.

Juliette Tournand : Edhec, Insead (CCC magna cum laude), manager dans de grands groupes internationaux puis conseil et formatrice en stratégie, management, communication et efficacité personnelle, devenue coach, elle élabore sa Stratégie de la Bienveillance en 2001. Indépendante depuis 2003, elle transmet sa Stratégie par le conseil, la formation, la médiation et le coaching aux dirigeants et managers de l'entreprise et de la haute compétition sportive.

 
Entre câlins et tempêtes, créer un couple durable

Les 5 notions clés pour surmonter les crises et vivre le bonheur à deux - 2ème édition
Anne Sauzède-Lagarde - Thérapeute, co-fondatrice de l'École du Couple
Jean-Paul Sauzède - Consultant et thérapeute, fondateur de l'École du Couple

Cet ouvrage est une nouvelle édition approfondie et actualisée de l'approche de l'École du Couple qui s'implante comme une solution alternative fiable face aux modèles stéréotypés réducteurs (type Mars et Vénus). Écrit par deux thérapeutes expérimentés, ce guide propose à chaque couple de trouver ses propres clés à partir des cinq notions à connaître pour réussir la vie à deux. Il permet d'apprendre à surmonter les crises et de comprendre à quoi tient la force de son couple. Une sympathique galerie de dessins de couples très divers illustre l'ouvrage.

Anne Sauzède-Lagarde : psychologue clinicienne, sophrologue, membre titulaire du collège européen de Gestalt-thérapie, thérapeute en institutions auprès d'enfants et d'adolescents en grandes difficultés sociales et psychologiques. Elle est co-fondatrice avec son mari de l'École du Couple (Paris, Nîmes, Lyon) qui forme des thérapeutes conjugaux et organise des stages, conférences et ateliers pour les couples.
Jean-Paul Sauzède : thérapeute et coach, il mène une double activité. Consultant en entreprise, il intervient sur tous les domaines qui abordent la relation humaine. Formé en Gestalt-Thérapie et en approche systémique, thérapeute de couple depuis plus de quinze ans, il a créé avec sa femme, l'Ecole du Couple et intervient également en entreprise.

 
Déjouer les pièges de la manipulation et de la mauvaise foi

Avec le triangle dramatique et son contre-triangle - 2ème édition
Préface de Steve Karpman
Pierre Agnese - Formateur, Kalher Communication France
Jérôme Lefeuvre - Kalher Communication, France
Steven Karpman - Psychologue, Transactionnaliste

La nouvelle édition de ce guide se veut toujours plus pédagogique. La manipulation y est symbolisée par le fameux triangle : Victime Persécuteur Sauveteur (ou triangle de Karpman du nom de son inventeur). Pour en sortir, les auteurs ont donc mis au point avec Karpman, un outil pratique : le contre-triangle. Le livre montre comment s'en servir de façon très claire et très pragmatique et offre une série d'exercices et de cas décodés permettant aux lecteurs de s'entraîner et de réussir à déjouer la manipulation en toutes circonstances.

Pierre Agnese : consultant permanent de Kalher Communication France
Jérôme Lefeuvre : certifié PCM, consultant senior chez Kahler Communication France, en charge du département formation.
Steven Karpman : élève d'Eric Berne, il a proposé deux éléments de travail à l'Analyse Transactionnelle : le Triangle dramatique, et la formule K.

 
L'accomplissement personnel Se réjouir, s'apaiser, réussir

2ème édition
Françoise Kourilsky - Docteur en psychologie

15 ans après "Du désir au plaisir de changer", l'auteure amplifie et prolonge les réflexions et conseils qui ont fait le succès de son premier livre. Le monde, la réalité sont le produit de notre vie intérieure et de notre pensée. En travaillant sur soi, nous modifions notre environnement. D'où la nécessité d'être attentif à notre construction mentale en stimulant et en entretenant des pensées constructives et bénéfique. Management bien ordonné ... commence par soi ...
Ce livre s'inscrit dans le courant de la psychologie positive et de la bienveillance. L'auteur a reçu le Prix Manpower en 2000.

Françoise Kourilsky : Docteur en psychologie, diplômée de Sciences Po, elle a publié en 1995, Du désir au plaisir de changer. Elle a créé le cabinet Kourilsky et Associés qui forme et accompagne dirigeants et managers.

 
<< Début < Précédent 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Suivant > Fin >>

Page 25 sur 337

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

La semaine de 4 jours néfaste pour les élèves ?

L'Académie nationale de médecine se prononce contre la semaine de 4 jours pour les élèves de primaire.

Le rythme de 4 jours par semaine et 144 jours par an dans les écoles primaires, facteur de longues journées scolaires, est donc à nouveau mis en cause, cette fois par l'Académie de médecine. Pour autant, le ministère de l'Education nationale n'entend pas trancher cette question, préférant en laisser la responsabilité aux conseils d'école, instances composées notamment du directeur, du maire de la commune, des maîtres et de représentants des parents.
Il n'est prévu pour l'instant ni débat ni conférence sur les rythmes scolaires, a précisé le ministère, alors que la FCPE a fait une demande en ce sens. La première fédération de parents a réclamé jeudi "des décisions concrètes pour mettre fin aux aberrations pédagogiques et de santé actuelles".

Ce système de 4 jours ne serait pas adapté au rythme biologique de l'enfant et tendrait à le fatiguer davantage qu'une semaine classique de 4,5 ou 5 jours. Elle entraînerait une désynchronisation du rythme de l'enfant. Le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi, les élèves auront 6 heures de cours, c'est déjà beaucoup trop pour un enfant.
De plus, ils ont 2 coupures dans la semaine qui cassent leur rythme : une longue coupure le week-end et une autre le mercredi en plein milieu de la semaine. Ces journées, trop longues et pas assez équilibrées, entraînent une diminution de l'attention.
Selon l'Académie, des recherches ont montré que la semaine de 4 jours "n'est pas favorable à l'enfant car celui-ci est plus désynchronisé le lundi et le mardi matin", avec pour conséquence une diminution de la vigilance.

Une semaine étalée sur 4,5 ou 5 jours permet de réduire cet écart entre journées libres et jours d'école et ainsi, diminue le risque de déséquilibrer les élèves.
De plus, elle permet un rythme de scolarité plus fluide tout au long de l'année avec 2 semaines de vacances toutes les 8 semaines d'école. Avec la semaine de 4 jours, les écoliers bénéficient de 12 jours de congé en moins qu'ils doivent, de surcroît, rattraper sur leurs grandes vacances.

Selon l'Académie de médecine, il faudrait 180 à 200 jours de cours par an au lieu de 144 si l'on veut réellement tenir compte du rythme biologique des enfants.

Les Académiciens proposent des journées moins longues mais un temps scolaire, en primaire notamment, plus étalé : « 5 heures par exemple et sur une semaine de 4 jours et demi ou 5 jours comme dans la plupart des pays européens ».
A leurs yeux, le début des cours à 8h30 est une aberration sur le plan des rythmes psychophysiologiques. « L'enfant arrive fatigué à l'école, quelle que soit la durée de son sommeil la nuit précédente », explique l'Académie.
Quant aux cours du samedi matin, ils permettraient d'éviter « la désynchronisation liée à un week-end dont le samedi matin est libre ».
Elle estime aussi que les vacances de Toussaint, période difficile pour l'enfant, devraient être allongées à deux semaines.

Il s’agit aussi de profiter des pics d'attention et d'apprentissage de l'enfant. Les auteurs proposent également « d'enseigner les matières difficiles aux moments d'efficience reconnus » : en milieu de matinée et en milieu d'après-midi. En conclusion, il faut « respecter le sommeil de l'enfant et le considérer comme un sujet de santé publique, au même titre que le tabac, l'alcool et l'alimentation ».

Il s’agit d’être en cohérence avec les rythmes biologiques de l’enfant.

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy